Le Grand Barouf Numérique revient à la CCI Grand Lille les 20 et 21 mars 2019

La troisième édition du Grand Barouf numérique est lancée. Cet événement gratuit, participatif et prospectif est organisé par la Métropole Européenne de Lille, Ouishare et Pop. Cette année, le ton est donné, on s’attaque à l’impact du numérique dans la société. Rendez-vous les 20 et 21 mars à la CCI Grand Lille.

le grand barouf du numérique pix1

Crédits : ©Alexandre Traisnel


Faire du numérique une question politique à part entière

Le Grand Barouf est un lieu de rencontres et d’échanges pour faire du numérique une question politique. Cette année, citoyens, experts, élus, entrepreneurs, associations sont invités à réfléchir ensemble sur le monde de demain.

« Le Grand Barouf, c’est le premier évènement sur les enjeux culturels et politiques dans les Hauts-de-France. On attend plus de 2000 personnes, affirme Guillaume Martin, le chargé de projet. L’enjeu de cette édition est de comprendre de quelle façon la révolution numérique change la vie des gens avec une question principale : qui gouverne le monde ? »

La parole aux citoyens

Cet évènement gratuit aura lieu les 20 et 21 mars prochains avec un concept original. « Faire du numérique une question politique ! » Tel est le mot d’ordre de cette troisième édition qui se veut plus participative. Les invités joueront le rôle de député. Ils feront part de leurs réflexions devant une assemblée parlementaire citoyenne fictive. Pour cette édition, le grand Barouf du Numérique opte pour un format de démocratie participative.

« Dans cette rencontre, ce qui est innovant c’est que l’on donne la parole aux citoyens » souligne Guillaume Martin. Le but étant d’impliquer le visiteur dans chaque prise de décision. Chaque requête ou proposition fera l’objet d’une retranscription aux élus. L’objectif étant de susciter un intérêt et une prise en considération des sujets et, si possible, intégrer les retours dans leur politique.

Crédits : ©Alexandre Traisnel

Crédits : ©Alexandre Traisnel

Des ateliers, des échanges ludiques, des jeux de rôle géants et des conférences sont prévus avec des intervenants français et internationaux. Parmi eux, Paula BERMAN, Earth Democracy Foundation (Brésil) ; Joke QUINTENS, maire de la ville de Genk (Belgique); Sébastien SORIANO, Président de l’ARCEP (France) ; Nanjira SAMBULI, Web Foundation (Kenya)…

Les deux premières éditions étaient déjà axées sur le numérique mais se présentaient différemment. La première avait pour objectif de sensibiliser la population, la seconde de comprendre l’impact du numérique sur l’éducation. Mais cette fois-ci, il s’agit de « sensibiliser les grands décideurs » soulève Guillaume Martin.

Les trois thématiques principales :

Pour cette édition 2019 « qui gouverne le monde ? », les thématiques principales portent sur l’utilisation des données, l’accès au numérique par tous et pour tous ainsi que sur le rôle du numérique dans la transition écologique. Des sujets qui entrent dans le cadre du Grand débat national.

Pour ces deux jours uniques, « il a fallu une préparation de neuf mois » témoigne le chargé de projet. Pour cette édition, en plus de s’interroger sur le numérique, il s’agit de questionner chaque individu sur sa responsabilité en ce qui concerne les enjeux cruciaux de la planète. L’écologie et le numérique sont liés.

« Une vidéo streaming sur Netlfix pollue en grande quantité. Il y a un échange de données en continu, la data circule, et c’est une consommation en énergie et en électricité. D’ailleurs, des métaux très importants issus du travail illégal des enfants au Congo (RDC) sont utilisés pour la fabrication de nos smartphones. Si j’achète le nouvel Iphone, je suis en quelque sorte complice. Fairphone (une entreprise qui propose un téléphone sans métaux rares provenant de pays en guerre) apporte des solutions et propose une astuce pour pallier à ces enjeux », alerte Guillaume Martin.

Le Grand Barouf est un événement international. Les étudiants peuvent y participer gratuitement aux ateliers et conférences à condition de s’inscrire via ce lien : Le Grand Barouf.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires