Baromètre Unef : classement des villes étudiantes les plus chères

L’UNEF, vient de dévoiler son enquête annuelle sur le coût de la vie étudiante en France. Elle annonce une hausse de 1,31% pour la rentrée 2018. Si Paris reste la ville la plus chère pour étudier, Lille n’est pas en reste puisqu’elle occupe la 14e place de ce classement.

LILLE IDEX

Hausse du coût de la vie étudiante à Lille

À quelques jours de la rentrée universitaire, l’UNEF révèle que le coût de la vie étudiante va encore augmenter pour l’année 2018-2019 : +1,36% au niveau national (+2,62% pour Lille). La raison principale ? La hausse conjointe du prix des loyers et des transports en communs dans bon nombre de villes universitaires. À Lille, les dépenses mensuelles pour un étudiant s’élèvent en moyenne à 876,08 euros (contre 862,68 en 2017).

Classement 2018 des villes étudiantes les plus chères (source UNEF)

Capture d’écran 2018-08-26 à 22.09.42

Fin de l’encadrement des loyers à Lille

Le logement, premier poste de dépense des étudiants (54 %) est l’une des principales préoccupations du syndicat étudiant. L’UNEF révèle en effet qu’une trentaine de villes universitaires ont vu les loyers de petites surfaces augmenter alors que les APL (aides au logement) seront gelées cette année après avoir été réduites l’année dernière. Nanterre (+4,90%), Le Havre (+3,07%), Lyon (+2,85%), Poitiers (2,50%) ou Orléans (1,94%), figurent parmi les villes universitaires où le prix des loyers a le plus augmenté. Si le prix des loyers diminuaient de 0,36% à Lille en 2017, ils augmentent cette année de 1,36%. Une majoration imputée, à la récente annulation de l’encadrement des loyers à Lille. À Lille, 15e ville la plus chère de France pour se loger (hors Paris), le loyer moyen sera cette année de 472 euros contre 466 en 2017.

Capture d’écran 2018-08-26 à 22.14.34

*Source UNEF

Explosion du prix des transports à Lille

Le prix des transports pèse également dans le budget des étudiants. Plus de 11 villes augmentent leurs tarifs des transports pour l’année 2018-2019. Dans certaines, ils dépassent ou avoisinent les 300€ pour une année universitaire. C’est le cas à Lille où l’abonnement annuel Transpole coûte désormais 296 euros (+3,78 %), un tarif supérieur à la moyenne nationale.  À noter qu’Amiens, fait partie des 6 municipalités qui ont développé des tarifs de transport moins cher pour les étudiants les plus précaires.
Capture d’écran 2018-08-26 à 22.48.13


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires