Gestionnaire de paie

Domaine d'activité : Comptabilite / Finance / Assurance
Centre d'interêt :  
Manipuler des chiffres
La fonction

Le gestionnaire de paie est incollable sur les salaires du personnel. Ce spécialiste des chiffres réalise les bulletins de paie de l’ensemble des salariés de l’entreprise à laquelle il appartient. Il doit donc connaître sur le bout des doigts les informations relatives à chaque salarié, et s’adapter à chaque nouvelle entrée / sortie de l’entreprise.

Cette profession est clé dans l’entreprise : le gestionnaire de paie est le contact privilégié des caisses de retraite et mutuelles, et gère également tout ce qui a attrait à la gestion du personnel (formalité d’embauches, vacances, RTT, congés maladie). La veille fait partie intégrante de son travail : il doit s’assurer de l’application stricte du droit social et du droit du travail. Ainsi, il doit particulièrement être au courant des dernières législations.

Le gestionnaire de paie peut également exercer son métier dans un cabinet de comptable. Ses missions sont alors les mêmes, à quelques détails près : le gestionnaire de paie doit prendre en charge la paie d’entreprises ayant beaucoup de salariés.

La formation

Pour accéder à cette profession, privilégiez un bac+2/3 en BTS Comptabilité Gestion (Lycée Gaston Berger Lille, EFFICOM…) ou un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (IUT Lille 1, IUT Valenciennes…). Vous pouvez également opter pour un Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG). Pour compléter idéalement votre cursus, poursuivez par une licence pro Gestion de la Paie et Administration du Personnel (IUT Lille 1, IUT Lille 2, IAE de Valenciennes, IUT de Calais). Des grandes écoles proposent également une formation en Gestionnaire de paie (EFFICOM Lille, IFOCOP Villeneuve d’Ascq).

La remunération

Le salaire d’un gestionnaire de paie s’échelonne de 1600 à 2100€ par mois environ. Cette profession attire peu, pourtant l’intégration professionnelle est très fort, et les évolutions intéressantes : il est possible d’accéder à un poste de responsable de paie, voire un poste de responsable des ressources humaines.

Les conseils

Les débouchés sont très nombreux dans cette profession, qui manque hélas de candidats. N’hésitez pas à opter pour l’alternance : dans cette filière, les entreprises recherchent bien souvent des jeunes diplômés directement opérationnels. Une bonne maîtrise de l’anglais et des outils informatiques est un véritable plus.

A voir également