Pauline Delabroy-Allard, Prix du roman des étudiants 2018 !

Besoin de rafraîchir votre bibliothèque ? En manque d’idées cadeaux pour Noël ? Nous avons une solution simple et rapide pour vous…

Illustration roman des étudiants

Le tout premier livre de Pauline Delabroy-Allard, « Ça raconte Sarah », publié aux Éditions de minuit, s’est vu décerné le Prix du roman des étudiants 2018. En lisse face, notamment, au Prix Goncourt 2018, Nicolas Mathieu, pour « Leurs enfants après eux » (éditions Actes sud), le roman a finalement séduit le jury.

L’écrivaine de 30 ans, originaire de région parisienne, n’y croyait pourtant pas beaucoup avant d’envoyer son tout premier manuscrit, par la poste, à un éditeur. Une distinction de choix qui récompense l’audace de l’auteure.

Résumé :

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine.


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires