Les Hauts-de-France ont brillé aux Olympiades des métiers

À l’occasion de la 45e édition des Olympiades des métiers, les Hauts-de-France ont brillé, remportant 27 médailles, dont neuf en or. Record battu haut la main ! Mathis et Valentin, deux étudiants de Polytech Lille, se sont hissés à la première place dans la catégorie « Robotique mobile ».

Mathis (au premier plan) et Valentin, étudiants ingénieurs à Polytech Lille, ont décroché la médaille d'or en finale nationale des Olympiades des métiers, dans la catégorie

Mathis (au premier plan) et Valentin, étudiants ingénieurs à Polytech Lille, ont décroché la médaille d’or en finale nationale des Olympiades des métiers, dans la catégorie « Robotique mobile ».


Un palmarès de 27 médailles… Record battu !
L’équipe des Hauts-de-France sort la tête haute de la finale nationale de la 45e édition des Olympiades des métiers, organisée cette année à Caen. Sixième du classement général, la région peut se targuer d’avoir glané le plus de médailles d’or : neuf au total. S’y ajoutent trois en argent, quatre en bronze et onze médailles d’excellence.

L’or pour deux étudiants ingénieurs !

Parmi les lauréats, Mathis et Valentin, 21 ans tous les deux, étudiants en 4e année à l’école d’ingénieurs Polytech Lille, ont croqué l’or dans la catégorie « Robotique mobile ». L’activité « consiste à créer une machine mobile et dynamique équipée de capacité de perception, de décision et d’action pour qu’elle réalise différentes tâches de manière autonome », définissent les organisateurs des Olympiades. Dans le quotidien de chacun, « ce sont, par exemple, les robots aspirateurs qui se baladent et nettoient votre sol », clarifie Mathis.

Les phases de la compétition : trois passages, un exposé oral, une épreuve de rapidité et une note sur l’attitude.

La compétition se déroulait en trois temps. D’abord, une série de trois passages, chacun plus difficile que le précédent. « Notre robot devait entrer dans un labyrinthe, récupérer un objet à l’intérieur et ressortir, détaille le jeune médaillé. Pour les deux premiers passages, nous pouvions le téléguider. Mais le dernier était le plus dur. Notre robot devait effectuer l’ensemble des manœuvres sans notre intervention. »

Un immense travail de codage informatique qui a nécessité de la concentration. « Valentin et moi avons appris entre 700 et 800 lignes de codes par cœur. Heureusement, il y a une logique à suivre, comme la construction d’un discours. Au fur et à mesure de l’écriture, on retrouvait notre chemin », se souvient l’étudiant lillois.

Après ces trois passages, il y avait un exposé oral « pour expliquer nos choix de fabrication » puis une épreuve de rapidité. « C’était stressant, confesse Mathis. Nous avions un robot en kit que nous devions monter le plus rapidement possible, puis lui assigner une tâche à faire. La première équipe qui avait terminé remportait l’épreuve. »

L’œil tourné vers 2020

Le jury attribuait des points à chaque étape, auxquels s’ajoutait « une note sur notre attitude globale durant la compétition : notre gestion du stress, notre organisation, notre courtoisie aussi. »

Vainqueur de l’épreuve, le binôme a du mérite. Cette discipline « n’est pas forcément le cœur de l’enseignement en école d’ingénieurs. Ça ne représente que 15 à 20% de notre formation », remarque Mathis. Bien armés, les deux futurs ingénieurs sont prêts à en découdre pour représenter la France lors de la compétition européenne, EuroSkills 2020, qui se déroulera à Graz, en Autriche.


Le palmarès complet de l’équipe Hauts-de-France

Médailles d’or :
– BOUCHEZ Benoît (19 ans) / DUVIVIER Damien (18 ans), Aménagement urbain et réseaux de canalisations
– BOUFFART Grégoire (21 ans), Maintenance des matériels
– DEVOS Thomas (21 ans), Chaudronnerie
– DUPRÉ Mathis (21 ans) / PITRE Valentin (21 ans), Robotique mobile
– EICHELBERGER Arthur (21 ans), Web design
– FOURNIER Jérémy (19 ans), Maçonnerie
– GEDALGE Baptiste (20 ans), Administration des systèmes et des réseaux informatiques
– HUNAULT Gaël (21 ans), Mode et création
– MORTIER Mathilde (20 ans), Peinture et décoration

Médailles d’argent :
– DELAFOLIE Quentin (18 ans), Tournage
– DURANG-MASTIN Eva (20 ans), Cuisine
– PONCHAU Anthony (21 ans), Couverture métallique

Médailles de bronze :
– DELANGE Mathis (21 ans), Réfrigération technique
– KUBISZ Thomas (20 ans), Fraisage
– RINGOT Sébastien (20 ans), Horticulture
– VEREECKEN Laura (20 ans), Miroiterie

Médailles d’excellence :
– YVOZ Maxime (18 ans), Pâtisserie-confiserie
– ANON Tom (18 ans), Câblage des réseaux très haut débit
– BELVAL Maël (20 ans), Web design
– BOITEL Thomas (21 ans), Peinture automobile
– CACHOIR Gauthier (21 ans), Art floral
– CHOQUET Mairyg (19 ans), Installation électrique
– DEJONGHE Mélodie (20 ans), Soins esthétiques
– LEMARÉCHAL Cloé (19 ans), Mode et création
– MAILLOT Corentin (22 ans) / ROCROY Thomas (22 ans) / SAMARAN Romain
(22 ans), Intégrateur robotique
– MATHIEU Pierre (20 ans), Menuiserie
– RAVÉ TANGUY (20 ans), Charpente


À lire aussi :


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires