Les Travaux Publics se mettent au rap pour attirer les jeunes (vidéo)

La nouvelle campagne de la fédération des Travaux Publics (TP), #FranchementRespect, utilise le rap et un concours de punchlines pour s’adresser aux jeunes en quête d’une orientation. Objectif : valoriser les acteurs du secteur et susciter des vocations auprès des collégiens et lycéens.

photo batiment
« Notre secteur a décidé d’agir pour augmenter son attractivité et convaincre un nombre croissant de jeunes de s’orienter vers les métiers des Travaux Publics, avance Bruno Cavagné, Président de la Fédération nationale des Travaux Publics (FNTP). C’est aussi notre façon, à nous professionnels qui travaillons pour l’intérêt général, de répondre aux enjeux de cohésion sociale et territoriale. »

Chaque semaine, l’objet du concours se portera sur un métier des Travaux Publics : constructeur en ouvrage d’art, chef de chantier, conducteur d’engins ou encore constructeur de route… les jeunes devront faire preuve de créativité pour remporter ce concours. Pour les 6 gagnants, de belles surprises sont à remporter : des casques audio Beats by Dre et pour le vainqueur une enceinte Bose. Le concours est lancé sur Facebook et Spotify depuis le 21 janvier 2019 pour une durée de 7 semaines.

La campagne cible particulièrement les jeunes de 14 à 18 ans. Le film #FranchementRespect est diffusé sur les réseaux sociaux et Youtube.

Un partenariat avec le ministère de l’Education nationale a été initié afin d’améliorer l’orientation et l’insertion professionnelle des élèves dans les Travaux Publics. Un moyen d’encourager les jeunes à se lancer.

La seconde édition de la campagne #FranchementRespect est conduite par la voix du rappeur Lefa (ex-membre du groupe Sexion d’Assaut). Ce dernier lance un appel à la créativité des jeunes, cible de la campagne de la Fédération Nationale des Travaux Publics qui aspire à recruter 200 000 personnes pour les cinq années à venir. Le rappeur Lefa a donc enregistré un spot audio qui sera diffusé sur une plateforme musicale afin de motiver les jeunes à écrire leurs propres paroles sur les métiers des TP.

La voix du rappeur DEF, à l’origine du spot publicitaire produit l’année dernière, incitera les jeunes à participer au concours de punchlines lancé sur la page Facebook de la FNTP.

16 000 collégiens en classe de 3ème seront donc accueillis dans le cadre du stage d’observation de l’année scolaire 2018-2019. L’orientation est une question importante et la FNTP souhaite accompagner les jeunes dans cette étape décisive.


À lire aussi :


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires