Comment réussir son premier entretien d’embauche ?

Afin d’optimiser vos chances de trouver un premier emploi, voici quelques conseils pour parfaire votre candidature et réussir l’entretien d’embauche.

Entretien d'embauche

Le projet professionnel

Avant toute chose, il faut savoir où vous souhaitez aller. Vous n’êtes pas obligé de connaître tout de suite le métier exact que vous voulez faire, mais déjà cibler un secteur qui vous intéresse. Pensez à ce qui vous attire le plus, posez-vous les bonnes questions et surtout renseignez-vous ! Si vous hésitez, rien ne vous empêche de faire des stages. Ils vous permettront de mieux appréhender le monde du travail et d’observer en quoi consistent les métiers. C’est l’occasion de poser des questions à votre tuteur/tutrice. Rassurez-vous, tout le monde aime expliquer ce qu’il fait. À noter que beaucoup de métiers paraissent attrayants mais les débouchés sont rares ! Il est donc important de se renseigner sur la réalité actuelle du marché.

La lettre de motivation

Elle doit être claire, aérée et personnalisée selon l’emploi. En haut à gauche figurent vos coordonnées, la date à droite, et l’objet de la lettre en dessous. Vient ensuite la phrase d’accroche (qui vous êtes, pour quelle(s) raison(s) vous postulez, l’intitulé de la fonction, à qui vous vous adressez). Puis écrivez un paragraphe sur l’entreprise. Effectuez des recherches sur son histoire, ses points forts, sa notoriété… Ensuite, détaillez votre personnalité, vos expériences, vos atouts. Mettez en avant les éléments qui vous semblent pertinents avec le poste convoité. N’hésitez pas à reprendre certains mots clés que vous aurez remarqués dans l’offre d’emploi. Enfin, expliquez pourquoi il faut vous embaucher vous ! Ce que vous apporterez à l’entreprise. N’oubliez pas de terminer par une formule de politesse et de signer.

L’entretien

Portez une tenue vestimentaire correcte, n’oubliez pas votre CV et votre lettre de motivation, arrivez à l’heure et gardez le sourire quoi qu’il arrive. Pour être moins angoissé, préparez vos réponses aux questions indétrônables (Parlez-moi de vous. Pourquoi avez-vous choisi ce métier ? Quels sont vos défauts ? Vos qualités ? Connaissez-vous l’entreprise ? Que pouvez-vous lui apporter ?) N’oubliez pas de vous renseigner sur l’entreprise (son fonctionnement, son ancienneté, ses actualités récentes), cela vous mettra plus à l’aise face au recruteur. Restez naturel, n’apprenez pas un texte par cœur. Le recruteur ne fera pas seulement attention à vos propos, il regardera également votre posture, votre manière de vous exprimer et votre aisance orale.

Un point à ne pas négliger : en fin d’entretien, tous les recruteurs vous demanderont si vous avez des questions. Il ne faut surtout pas répondre « non, tout va bien » ! Ce « non » laissera une impression négative, quand bien même l’entretien se serait bien passé. Il faut trouver une parade. Posez une question sur un point qui ne vous a pas semblé clair, comment vous allez vous intégrer dans l’organigramme… N’hésitez pas à demandez une visite des locaux, ou au moins de l’espace dans lequel vous seriez susceptible de travailler. Cette attitude montrera que vous vous impliquez, que vous êtes curieux, intéressés.

Dernier conseil, si jamais votre candidature n’aboutit pas, rien ne vous empêche d’appeler l’entreprise pour comprendre leurs raisons. Cela vous permettra de mieux rebondir et de cibler les points où vous pouvez vous améliorer.


À lire aussi :


On vous recommande

Laisser un commentaire

Veuillez compléter l'operation pour poster votre commentaire *

*champs obligatoires